Perdre un parent - Carole, 18 ans

Perdre un parent en étant jeune est surement l’une des choses les plus compliquées dans la vie. La raison de la mort aussi peut jouer un grand rôle dans notre deuil, mais la chose la plus importante à toujours se souvenir, c’est qu’ils n’ont pas choisi eux-mêmes directement de nous quitter. Certes on se sent abandonné, oublié, mis de côté, mais au début tous ces sentiments sont normaux. Tout dépend aussi de l’âge au moment du décès, moi j’avais 9 ans et sur le moment je ne me suis pas rendu compte de ce qu’il se passait. C’est seulement 9 ans après à l’approche de mes 18 ans que je me suis rendu compte que mon papa était parti pour de bon, que je ne le reverrai plus jamais, qu’il ne sera pas là pour assister aux étapes importantes de ma vie. On vit tous notre deuil à notre manière, à notre rythme, mais l’une des choses très importantes pour tous est de communiquer, il n’y a aucune honte à vouloir de l’aide, d’en parler à ses proches comme sa famille, des amis ou même au médiateur de votre école, à n’importe qui, mais bien sûr à As'trame, ce sont des personnes spécialisées dans domaine, ils ne porteront aucun jugement sur votre vie, ni sur vous. Moi je savais que je pouvais en parler avec ma famille, mais je n’arrivais pas et tout garder en moi commençait à peser de plus en plus, c’est pourquoi j’ai pris seule l’initiative d’aller chez As'trame.


La pire erreur que vous puissiez faire est de ne pas en parler et de tout garder en vous ! N’oubliez pas que nous, orphelin de mère ou de père, nous avons une force en plus des autres personnes, un décès pareil n’est pas quelque chose d’habituel, mais quand ça nous arrive on ne doit surtout pas oublier que nous on est toujours en vie et que notre vie continue, on a encore toute la vie devant nous. Dans les moments difficiles dites-vous que père/mère serait fier/ère de vous et qu’il/elle voudrait que vous avanciez dans la vie comme s’il/elle aurait été là. Nous avons une maturité en plus que les autres jeunes n’ont pas, vous pouvez être fier de vous, fier de la manière dont vous avancez dans ces moments douloureux. N’oubliez surtout pas que toute personne qui fait partie du paradis veille sur nous quoiqu’il arrive et que votre parent est toujours près de vous.


Au fil de mes séances chez As'trame, j’ai compris beaucoup de choses, dans ma tête j’ai aussi mûri, j’ai compris les raisons qui ont poussé mon papa à faire le choix de mourir et j’ai compris beaucoup de choses sur moi aussi, je me sens beaucoup mieux. Ça peut paraitre bizarre parce que quelques séances ne vont pas changer ma vie, mais je me sens plus apaisée, je me suis sentie comprise et j’ai pris conscience de beaucoup de choses.


Un décès ça nous change, mais on peut vivre avec.

Carole*, 18 ans

* Prénom d'emprunt

Témoigner

Si toi aussi tu as vécu le deuil d'un proche et que tu souhaites transmettre ton témoignage, écris-nous.

Trouver des infos

Tu trouveras plus d'informations sur le processus de deuil ici. 

Vidéo

Retrouve notre clip réalisé par des jeunes sur le thème du deuil: Puzzle, ma vie, mon deuil